vignette handicap accessibilité moins accessibilité plus
vignette recherche
Vous êtes ici >> Accueil >> L'Actualité >>
L'Actualité

Buffet-guinguette autour du kiosque

Pour célébrer le patrimoine carmausin et inaugurer la restauration du kiosque à musique du parc du Cérou, la municipalité de Carmaux vous invite à venir partager une soirée autour d’un buffet-guinguette, vendredi 8 juin 2018.

A partir de 17h30, l’association Histoire du patrimoine Carmausin organise une chasse au patrimoine : l’occasion de découvrir en famille les trésors méconnus du parc du Cérou. Les participants devront retrouver une boîte à musique cachée dans le parc du Cérou. Pour cela, les enfants devront jouer les apprentis-détectives en répondant à une dizaine de questions sur l'histoire et l'architecture du kiosque à musique. Devenus alors des détectives experts, ils pourront se lancer à la recherche de la boîte à musique à l'aide d'indices. Participation gratuite. Les enfants devront être accompagnés d'un adulte.

Dès 19h, le kiosque restauré sera inauguré, en présence de Monsieur le Maire. Et les 25 musiciens de l'Union musicale de Carmaux feront revivre les grandes heures du kiosque à musique.
La soirée se poursuivra à 20h dans une ambiance conviviale et champêtre, puisqu’un buffet sera servi, et qu’un orgue de barbarie jouera ses plus belles ritournelles en explorant les trésors de la chanson française.

Déroulé de la soirée

17h30 : chasse au patrimoine
19h : inauguration du kiosque
19h15 : concert de l’Union musicale
20h : buffet-guinguette et orgue de barbarie

 

Du 17 juin au 15 juillet, les dimanches après-midis (17h à 20h)
Entrez dans la danse avec « Songes d’un kiosque d’été »

Songes d’un kiosque d’été est une initiation à la salsa, la bachata, la kizomba, le rock ou encore la zumba !
Dans le cadre verdoyant du kiosque à musique fraichement restauré, chacun pourra se lancer sur les pistes et s’enivrer de l’euphorie et de la convivialité des danses latines !

Gratuit
Plus d’infos : 06 60 82 42 37 ou lesminesdedanses@ gmail.com

 

« La petite histoire de… »
Le kiosque à musique du Cérou

A la fin du XIXème siècle (1850-1914), la France comptait près de 4000 kiosques à musique. Cet espace scénique répondait alors aux besoins des sociétés de musique, qui avaient coutume de donner des concerts en plein air dès la venue des beaux jours.

Carmaux répondit tardivement à l’engouement pour ces lieux musicaux. La municipalité aménagea d’abord un parc public en 1932 (parc du Cérou) jouxtant le parc de la société de secours mutuels des ouvriers des mines de Carmaux. Elle édifia en 1935 son 1er et unique kiosque à musique. On peut penser que cette construction « répondait » au kiosque déjà bâti par la société des mines de Carmaux au parc du Pré Grand en 1923. Car le patronat carmausin, était soucieux à l’époque de contrôler les loisirs des ouvriers, tout en misant sur les effets bénéfiques de la musique sur la population.

Le choix de la municipalité se porta sur une construction en béton armé. La maîtrise d’œuvre fut confiée à l’architecte de la ville Gabriel Camboulives. Le kiosque se composait d’une coupole en béton supportée par dix colonnes, avec une décoration de mosaïques et de représentations d’instruments de musique. Il portait aussi les inscriptions de compositeurs célèbres : Beethoven, Verdi, Rossini, Wagner, Saint-Saëns, Gounod, Mozart. A l’époque, l’édification et la décoration du kiosque à musique du Cérou représenta un budget conséquent, soit plus de 68 000 francs.
 

 

 

 

 

 

Commentaires des lecteurs

superbe initiative!!!ce parc c'est mon enfance et j essaie de transmettre à mes enfants et petits enfants la richesse et l'histoire du patrimoine carmausin. Merci
Le 07/06/2018 à 10:35 par pas de pseudo

Rédiger un commentaire :

Anti-spam : *
Pseudo : *
E-mail : * (Donnée personnelle non divulguée)
Commentaire :
Contrôle anti-spam :  *
Veuillez recopier le code dans le champs ci-dessus

* Mentions obligatoires !
Ville Carmaux Ville Carmaux