27 mai : commémoration pour la résistance

Catégorie : Culture et Loisirs Publié le

Dans le contexte historique de crise sanitaire que nous vivons actuellement, c’est la première fois depuis la seconde guerre mondiale que les Carmausins n’ont pas défilé dans les rues lors du 1er mai pour la fête du travail et le 8 mai commémorant l’armistice de la Seconde guerre mondiale. Il en sera de même pour le 27 mai Journée nationale de la résistance.

Pour autant, la ville de Carmaux a à coeur de continuer à commémorer ses journées importantes tant pour l’histoire nationale que celle de la ville de Carmaux. Mercredi 27 mai 2020, à 17h45 à la stèle Bouloc Torcatis, la ville de Carmaux commémorera donc la Journée nationale de la résistance en partenariat avec l’ANACR (Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance). Cette cérémonie aura lieu en comité restreint, et n’est pas ouverte au public.

Un peu d’histoire...

La date du 27 mai n’a pas été choisie au hasard et fait référence à la première réunion clandestine du Conseil national de la Résistance (CNR) qui s’est déroulée le 27 mai 1943, sous la présidence de Jean Moulin. Aujourd’hui, cette commémoration permet de rappeler aux plus jeunes l’engagement des hommes et des femmes qui se sont levés contre l’occupation nazie et le régime collaborationniste de Vichy.

A Carmaux, le lieu de la commémoration n’a pas fait place au hasard non plus. En effet, celle-ci aura lieu devant la stèle de Bouloc-Torcatis, figure de la résistance tarnaise, assassiné à Carmaux en mai 1944.