Carmaux : le renouveau de la Sainte Barbe

Catégorie : Culture et Loisirs Publié le

La Sainte Barbe. Si vous êtes Carmausin(e) de longue date, il est fort à parier que ce terme vous parle. Il se pourrait bien que ce nom vous évoque la clinique des mineurs (devenue centre culturel Jean-Baptiste Calvignac), la nouvelle polyclinique du même nom, ou encore la grande foire éponyme qui se tenait début décembre, il y a quelques années de ça.
Littéralement, la Sainte Barbe est surtout la sainte patronne des métiers confrontés aux dangers du feu et des explosions : les pompiers, les artificiers et les mineurs, fêtée chaque année le 4 décembre, et l’on comprend aisément qu’elle soit donc célébrée à Carmaux.

Aujourd’hui, la foire de la Sainte Barbe n’est plus depuis plusieurs années, et les festivités qui marquaient le lancement des fêtes de fin d’année également.
Forte de ce constat et de l’envie de continuer à faire vivre la mémoire de passé minier de la ville, l’équipe municipale a décidé de relancer ce temps fort du calendrier carmausin, avec une toute nouvelle formule inédite.

Programme ouvert au public

  • Samedi 3 et dimanche 4 décembre, de 14h à 21h

IMMERSION.

Dans la peau d’un mineur
Les mineurs de l’ASPICC (Association de Sauvegarde du Patrimoine Industriel Carmaux-Cagnac) feront de vous de véritables gueules noires place Jean Jaurès à travers la visite d’une galerie minière reconstituée grandeur nature. L’impressionnant camion Wagner, les chariots de mines et lampes de mineurs n’auront plus de secret pour vous !

EXPO.

Rendre hommage à nos mineurs
Le Musée-mine départemental présentera deux expositions photos pour vous (re)plonger dans l’univers des mines de Carmaux !
Place Jean Jaurès : « Les Loisirs des mineurs » découvrez la vie des mineurs en dehors de leur temps de travail, les loisirs pratiqués sur le territoire du Carmausin.
Clap Ciné : Une exposition inédite de photographies de mineurs de notre territoire. L’occasion de, peut-être, reconnaître un membre de votre famille.

EXPO.

Une tradition verrière
Le Musée du verre du Carmausin Ségala occupera la Place Jean Jaurès avec une série d’objets de sa collection permanente. Bouteilles et canettes de la région, dans la plus pure tradition verrière, seront accompagnées d’une exposition.

  • Samedi 3 et dimanche 4 décembre, de 18h à 22h

PROJECTION.

L’univers de la mine projeté sur des façades
Assistez à une reconstitution contemporaine de l’univers de la mine avec des projections monumentales de photographies sur différentes façades de la place Jean Jaurès, du coin Dulac et la diffusion de bandes sonores. La technique employée permet de célébrer la mine en associant des images du bassin Carmausin à des outils contemporains.
Projection de photos du département du Tarn, fonds du Musée mine départemental - Cagnac-les-Mines et des archives de la ville de Carmaux.

  • Samedi 3 décembre

HOMMAGE.

Les soldats du feu à l’honneur !
Venez rencontrer, place Jean Jaurès, les pompiers de Carmaux et découvrir une magnifique exposition de véhicules d’intervention anciens et actuels.
14h : Atelier gestes qui sauvent
15h30 : Démonstration d’intervention de désincarcération de voiture
17h30 : Cérémonie officielle de la Sainte Barbe des pompiers ; remise des médailles, casques et récompenses

  • Dimanche 4 décembre

PROJECTION.

Le cinéma Clap Ciné de Carmaux vous propose une programmation spéciale Sainte Barbe avec trois films, pour les petits et les grands, au tarif unique de 4€90.

14h : Mine de rien
Dans une région qui fut le fleuron de l’industrie minière, deux chômeurs de longue durée, ont l’idée de construire un parc d’attraction « artisanal » sur une ancienne mine de charbon désaffectée. En sauvant la mine et sa mémoire, ils vont retrouver force et dignité.
14h : Vaillante
Depuis qu’elle est enfant, Georgia Nolan n’a qu’une seule ambition : devenir pompier comme son père ! Hélas, à New York en 1932, les femmes n’ont pas le droit d’exercer cette profession...
16h15 : Zombillénium
Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable, mais en plus ils sont fatigués de leur job à la mine.

Médiation scolaire : la sainte Barbe comme devoir de mémoire

  • Jeudi 1er et vendredi 2 décembre

Dorénavant, la Sainte Barbe ne sera pas seulement ouverte au public, des temps scolaires sont également prévus, pour que chaque enfant du Carmausin puisse connaître son histoire et l’histoire de sa ville.
Au total ce sont 520 enfants et accompagnants qui seront accueillis dans la galerie reconstituée de l’ASPICC, et ce dès le jeudi 1er décembre.

IMMERSION.

Dans la peau d’un mineur
Toujours, avec l’association ASPICC (Association de Sauvegarde du Patrimoine Industriel Carmaux-Cagnac), les petits Carmausins découvriront l’univers des gueules noires à travers la visite de la galerie minière reconstituée grandeur nature et une médiation spécialement adaptée aux jeunes publics.