Marché hebdomadaire vendredi matin

Marché hebdomadaire

Véritable institution et invitation à découvrir des produits régionaux, le marché hebdomadaire de Carmaux existe depuis 1825. Il se déroule tous les vendredis matin.

Marché hebdomadaire : le plein de saveurs

A Carmaux régalez-vous des saveurs des producteurs de la région sur un marché pittoresque. Toutes les spécialités des producteurs de la région de Carmaux y sont représentées, et aussi des saveurs d'autres contrées du Tarn et de l'Aveyron. Pâtisseries du sud-ouest, charcuteries lacaunaises, cèpes, vins de Gaillac... y sont dégustés par les amateurs de produits authentiques et naturels. Découvrez une des spécialités locales : l'échaudé, un biscuit à l’anis.

Un des plus importants de la région avec plus de 200 forains sur les places de la ville. Le marché de Carmaux approche des 200 ans d’existence soit autant d’intenses activités qui en font un haut lieu de la consommation éphémère et alléchante sur le territoire.
Le marché de Carmaux c’est convivial, on se promène, on rencontre du monde, on discute :

« Les marchés sont des moments où les carmausins de tous âges convergent à Carmaux pour y faire le plein de produits frais ou manufacturés. Un moment important de la vie locale autant pour les commerces que la clientèle. »
Dario Nunes, adjoint municipal.

Marché : repères historiques

29 mai 1825 : “Monsieur le Maire* fait observer à l'assemblée qu'il serait d'un très grand avantage pour la commune et pour les communes environnantes, qu'il fut établi à Carmaux un marché tous les vendredis de chaque semaine, où tous les environs pourraient porter leurs denrées, les fruits et notamment les châtaignes dont il se fait un grand commerce dans la contrée. Qu'il en ressortirait un très grand avantage pour les commerçants environnants qui se rendraient à Carmaux pour y tenir le marché du vendredi, et dans le cas qu'ils ne puissent pas vendre, ils pourraient le vendre le lendemain au marché d'Albi, d'autant que la majeure partie des propriétaires qui vont vendre viennent coucher à Carmaux le vendredi.” Claude Palies, maire de Carmaux du 7 juin 1821 au 26 septembre 1830.

13 mai 1827 : Création d'un marché à Carmaux.

Droits de place

Droit de place / Marché hebdomadaire

1,20 € le mètre linéaire place Jean Jaurès
1.50 € le mètre linéaire place Gambetta et hôtel de ville
Une réduction de 25% est appliquée pour les abonnements annuels.
Une réduction de 12,5% est appliquée pour les abonnements saisonniers d'une durée de 6 mois, soit deux trimestres complets.
Le paiement des abonnements est trimestriel.

Tickets hebdomadaires.
L'encaissement des droits de places hebdomadaires s'effectue avec des tickets de valeur comme indiqué ci-dessous : 5 €, 2 €, 1 €, 0.5 €, 0.20 €

Tarif branchements électriques par jour :
15 ampères monophasé 4.20 €
5 ampères triphasé 4.30 €

Droit de place / Foire annuelle

2.90 € le mètre linéaire sur toutes les places. A la réservation le paiement de la moitié du droit sera exigé.

Droit de place / Soirée d’été (marché d’été)

5.40 € le mètre linéaire pour les commerçants & métiers de bouche
1.50 € pour les autres commerçants

Droit de place / Cirques :
Le versement d’arrhes à hauteur de 50% du tarif sera exigé à la réservation.
Les charges d’eau et d’électricité sont en sus.
Grands cirques : 1er jour -  530 € - 850 € pour l’occupation de 2 places / 2ème jour  330 € - 540 € idem
Cirques moyens : 1er jour : 330 €  - 540 € pour l'occupation de 2 places /  2ème jour  : 220 € - 330 € idem
Petits cirques 1er jour : 220 € - 330 € pour l'occupation de 2 places / 2ème jour : 115 € - 230 € idem

Droit de place / Spectacle de marionnettes  : 40 €

Droit de place / Véhicules :
Exposition de véhicules : 90 €
Camion outillage : 120 €
Stationnement taxi /car /an  : 130 €
Terrasses commerçants : 50 € + 1€ le m² supplémentaire
Terrasses durant la St Privat : ½ du prix annuel plus 1 € le m²
Etalage: 50€ + 2€ le m² supplémentaire
Panneaux publicitaires (chevalets, flammes)